Théologie du corps .com

Accueil » La théologie du corps au jour le jour » La théologie du corps au jour le jour, n° 8

La théologie du corps au jour le jour, n° 8

(7 novembre 1979)

• La masculinité et la féminité apparaissent comme deux « incarnations », deux façons différentes, pour l’être humain créé à l’image de Dieu, « d’être corps ».

• Par l’initiative de Dieu, l’être humain passe de la solitude à l’unité originelle, à l’humain homme et femme. Sous le langage du mythe nous découvrons le processus de la conscience humaine qui, d’être humain corporel, se découvre ensuite comme homme ou femme, en complémentarité avec l’autre sexe.

• La torpeur dans laquelle le premier homme tombe annonce, comme pour la torpeur dans laquelle tombent Abraham ou les apôtres à Gethsémani, une alliance avec Dieu.

• La femme, formée selon le langage mythique de la côte d’Adam, est de la même humanité que l’homme, lui étant semblable et complémentaire. Le chant nuptial du premier homme, « os de mes os, chair de ma chair », souligne l’égalité et la profonde homogénéité de l’homme et de la femme.

Auguste Rodin – La Main de Dieu ou la Création, 1896Auguste Rodin - La Main de Dieu ou la Création, 1896Auguste Rodin - La Main de Dieu ou la Création, 1896 c


Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :