Théologie du corps .com

Accueil » La théologie du corps au jour le jour » Audiences clés » La théologie du corps au jour le jour, n° 10

La théologie du corps au jour le jour, n° 10

clé(21 novembre 1979)

• Masculin et féminin sont « comme deux manières d’“être corps” et d’être en même temps être humain qui se complètent réciproquement ». Masculin et féminin se découvrent l’un devant l’autre et se confirment l’un par l’autre.

• L’homme de manière profonde est constitué dans son corps comme « lui » ou « elle ».

• « La présence de l’élément féminin à côté de l’élément masculin signifie un enrichissement pour l’être humain dans toute la perspective de son histoire, y compris l’histoire du salut. »

• Dans l’union des corps, l’homme et la femme redécouvrent chaque fois le mystère de la création. Ils redécouvrent toute la profondeur de leur union, celle de deux être créés l’un pour l’autre et créés à l’image de Dieu.

• Par son sexe, par sa féminité ou sa masculinité, l’homme dépasse la solitude inhérente à son corps. Le corps permet à l’homme et la femme de se retrouver et ainsi devient l’élément constitutif de leur communion.

• C’est par un choix libre que l’homme et la femme s’unissent, et c’est ce choix qui scelle ce qui fera d’eux « une seule chair ».

• La communion du premier homme et de la première femme à l’origine doit servir de modèle à tous ceux qui décident de s’unir par le mariage.

Jean-Olivier Héron - Cantique des cantiques

Image : © Jean-Olivier Héron


Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :