Théologie du corps .com

Accueil » La théologie du corps au jour le jour » La théologie du corps au jour le jour, n° 12

La théologie du corps au jour le jour, n° 12

(19 décembre 1979)

• En éloignant la femme de l’homme, la pudeur cherche leur rapprochement sur une nouvelle base. La pudeur exprime les règles essentielles de la communion des personnes, elle permet d’affirmer et d’accepter la personne à sa juste valeur.

Le corps exprime l’intériorité, il permet à l’homme et à la femme de se communiquer l’un à l’autre et de former ainsi une communion de personnes à l’image de Dieu.

• L’absence de honte à l’origine indique que la communion de l’homme et de la femme trouvait alors une pureté et une simplicité insoupçonnées, parce que le corps était vu dans sa vérité, comme exprimant la dimension intérieure de la personne. Dans cette communion, l’homme et la femme sont vraiment nus ; non seulement le corps, mais l’intériorité est révélée.

Jenedy Paige - Be Still My Soul

Image : © Jenedy Paige, http://www.jenedypaige.com


Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :