Théologie du corps .com

Accueil » La théologie du corps au jour le jour » La théologie du corps au jour le jour, n° 25

La théologie du corps au jour le jour, n° 25

(23 avril 1980)

• Dans son Discours sur la montagne, c’est à « chaque homme, chacun de nous » que le Christ s’adresse. Le Christ s’adresse précisément au cœur de l’homme, il invite l’homme à « se retrouver à l’intérieur de lui-même, dans son cœur ».

• C’est dans le cœur de l’homme que se trouve le sens de la signification sponsale du corps.

• L’adultère est la rupture de l’unité que forment l’homme et la femme en s’unissant dans le mariage. « L’adultère dans le cœur » signifie un désir tourné vers une autre femme que la sienne afin de s’unir à elle. Si l’union conjugale est légitime dans le mariage, le désir de s’unir entre les époux est également légitime.

• « L’adultère dans le cœur » s’exprime à travers le regard.

• Les paroles du Christ s’adressent également à la femme, même s’il prend pour exemple, afin de faire comprendre la loi intérieure, celui de l’homme qui regarde une femme pour la désirer.


Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :