Théologie du corps .com

Accueil » La théologie du corps au jour le jour » La théologie du corps au jour le jour, n° 27

La théologie du corps au jour le jour, n° 27

14 mai 1980

• Dans le cœur de l’homme est né un sentiment de peur face à Dieu. La honte de la nudité renvoie au fait que l’homme est désormais privé de la participation au don, de la plénitude de bien et d’amour à laquelle il était destiné.

Le péché entraîne un changement radical dans la signification de la nudité. La nudité à l’origine signifiait « la pleine acceptation du corps dans toute sa vérité humaine et personnelle ». Le corps était vu comme l’expression de la personne et un signe de l’image de Dieu (voir n° 12 et 13).

• L’homme, suite au péché, fut endommagé dans tout ce qui constitue sa nature humaine.

• L’homme est désormais en rupture avec le monde et avec son propre corps.

Bradi Barth - La chute

Image : © http://www.bradi-barth.org


Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :