Théologie du corps .com

Accueil » La théologie du corps au jour le jour » La théologie du corps au jour le jour, n° 45

La théologie du corps au jour le jour, n° 45

(22 octobre 1980)

• Dans les paroles du Christ (Mt 5, 27-28), le cœur est moins accusé qu’appelé à un jugement autocritique.

• Le corps, à travers la masculinité et la féminité, est appelé à être l’expression de l’esprit, cela également dans l’union sexuelle de l’homme et de la femme.

• Tandis que le manichéisme condamne le corps et la sexualité, « pour le christianisme, ceux-ci restent toujours une valeur trop peu appréciée ».

• La concupiscence est toujours l’oubli de la valeur du corps, de sa signification sponsale.

• La condamnation de la concupiscence n’est en aucun cas une condamnation du corps. Les paroles du Christ invitent plutôt à redécouvrir la valeur du corps et de la sexualité.

Solenn Hart - Câlin amoureux

Image : © Solenn Hart


Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :