Théologie du corps .com

Accueil » La théologie du corps au jour le jour » La théologie du corps au jour le jour, n° 49

La théologie du corps au jour le jour, n° 49

(3 décembre 1980)

• La perspective de la Rédemption du corps nous permet de remonter à l’origine. C’est dans cette perspective que le Christ se réfère lui-même toujours à l’origine en parlant du mariage.

• « Le Christ n’invite pas l’homme à revenir à l’état de l’innocence originelle puisque l’humanité l’a laissé irrévocablement derrière elle mais il l’appelle à retrouver – sur le fondement des significations éternelles et, pour ainsi dire, indestructibles de ce qui est “humain” – les formes vives de l’“homme nouveau”. (§ 4)

• Pour laisser cet « homme nouveau » pénétrer son cœur, l’homme doit devenir maître de lui-même et de ses désirs. La tempérance et la continence est liée à une affirmation des valeurs du corps, de la personne et de l’union.

• En devenant maître de lui-même, l’homme fait l’expérience de sa dignité et donne une expression personnelle à ses gestes et ses désirs. L’homme fait l’expérience de la liberté du don.

• Cette liberté permet à la personne de déployer les dispositions les plus profondes en lui, ce que ne permet pas la concupiscence ni le soupçon, ni le manichéisme.

baptism


Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :